Je n’ai plus de cheveux blancs et je revis

Il y a cinq ans, suite à de gros problèmes financiers, j’ai dû renoncer à mes séances chez le coiffeur. Comme il n’était pas question de prendre le risque de me teindre moi-même les cheveux, j’ai laissé mes cheveux blancs apparaître. En deux ans, je suis passée du roux au « blanc vénitien » et j’ai gardé cette couleur pendant une bonne année de plus. Si vous voulez tout savoir sur cette…

2 commentaires

Ma part de colibri pour lutter contre le réchauffement climatique

Pendant longtemps, je me suis dit que le réchauffement climatique n’était pas mon problème. C’était celui :Des gens qui ont des gosses : moi j’en ai pas, et il est peu probable que ça change un jour ;Des États : n’est-ce pas leur boulot de protéger la planète et la population ?Des entreprises : ce sont les plus gros pollueurs et bouffeurs d’énergie, n’est-ce pas ?Des riches : moi qui suis pauvre et consomme très peu, que pouvais-je…

3 commentaires

Ne sous-estimez pas l’incompétence des professionnels…

Depuis une dizaine d'années j’ai affaire à un nombre croissant d’incompétents, et ce dans tous les domaines : le personnel des administrations me raconte avec aplomb n’importe quoi ;  des médecins réputés se plantent de diagnostic ; un plombier recommandé n’arrive pas à résoudre un bête problème de fuite… Les incapables sont si nombreux que je dépense aujourd’hui une part non négligeable de mon temps et de mon énergie à tenter de…

1 commentaire

Commerçants, j’en ai marre de bouffer toujours la même chose !

J’ai eu la chance de naître dans une famille qui aime et sait cuisiner. Une marotte familiale est d’impressionner ses invités par l’inventivité de ses menus, et je n’hésite pas à affirmer que plusieurs de mes proches auraient pu faire carrière dans la restauration. Je connais donc des dizaines de fromages ; j’apprécie un camembert bien affiné ; un Cantal vieux, contrairement à nombre de parigots qui le préfèrent jeune (n’importe quoi…) ;…

0 commentaire

Pourquoi je n’ai pas dit #MeToo

Quand les mouvements #MeToo et #BalanceTonPorc ont éclaté à l’automne 2017, j’ai été abasourdie par la violence des articles et commentaires qui ont déferlé dans les médias et sur les réseaux sociaux. Pendant des semaines, j’ai lu partout qu’une majorité de nos concitoyens étaient des machos, des harceleurs, des prédateurs sexuels, etc. Or ce tableau ne correspondait ni avec ma vision des hommes, ni avec mon expérience pas si courte…

4 commentaires

Stylistes, arrêtez de massacrer les plus belles femmes du monde !

Aller me faire chouchouter chez le coiffeur reste une de mes sorties préférées. Pendant que ma couleur mijote sous la chaleur – oui, je suis à nouveau rousse, j’ai craqué au printemps dernier – je lis les derniers potins dans les magazines féminins, je scrute mon horoscope du mois (qui ne se réalise jamais), j’admire de jolis bijoux et accessoires (que je ne peux pas me payer), etc. et je…

0 commentaire

Pour vaincre les casse-couilles, contournez-les !

Quand j’étais enfant, on me demandait tout le temps d’être gentille : dire bonjour à la dame qui sentait la naphtaline - quand ce n’était pas l’embrasser – prêter mes jouets à cette petite teigne qui me tirait les cheveux dès que la maîtresse avait le dos tourné, ne pas faire la gueule quand il fallait se promener plutôt que de regarder les dessins animés à la télé. Ensuite, il a…

0 commentaire

Chômeurs, arrêtez de chercher du boulot !

Je ne dépends plus du régime général de l’assurance chômage depuis une bonne dizaine d’années, mais je ne peux m’empêcher de suivre l’évolution des politiques visant à résorber ce fléau national qu’est le chômage. Pourquoi perdre mon temps dans cet étrange passe-temps ? Parce que le genre de mesures envisagées par un gouvernement pour lutter contre le chômage me paraît révélateur de la sagesse et de la capacité d’innovation de ses…

3 commentaires

La mauvaise qualité peut nuire gravement à votre santé !

Avant j’étais riche. C’était il y a longtemps, mais je me souviens encore avec émotion de mes visites mensuelles chez le coiffeur, mon abonnement à la salle de sport, mon grand appartement, ma garde-robe de luxe, mes fréquentes sorties au resto, mes vacances aux États-Unis ou ailleurs, mes après-midis à arpenter les boutiques avec la jubilation de celle qui sait qu’elle peut craquer sur tout ce qui lui fait vraiment…

2 commentaires

Qu’est-ce qu’ils ont tous à vouloir me RASSURER ?!

Depuis quelques années journalistes, politiques, blogueurs, publicitaires et communicateurs de tout poil ont une nouvelle obsession : rassurer tout le monde. Machin tient à nous "rassurer" sur l’état du ciel ou du trafic avant le week-end, Truc tient des "propos rassurants" sur l’état de la couche d’ozone, Bidule se sent "rassurée" avec sa serviette hygiénique ou son déodorant… Effet de mode issu d’une époque anxiogène ? Tentative d’attirer l’attention d’un public…

1 commentaire

Couple : 1+1 n’est pas toujours supérieur à 2

Pendant longtemps, la Saint-Valentin a été synonyme pour moi de mauvais moment à passer. Cette fête me rappelait perfidement chaque 14 février que je n’avais pas réalisé mon plus grand rêve : trouver l'homme de ma vie, sans qui il m’était impossible d’être heureuse et épanouie, sans qui ma vie n’avait pas de sens, sans qui je ne pouvais pas faire d’enfant et donc sans qui ma vie serait forcément…

0 commentaire

J’assume pas mes cheveux blancs et je l’assume

Depuis quelque temps, sous prétexte de libérer les femmes de rituels de beauté chronophages, quelques célébrités se mobilisent en vue d’inciter leurs sœurs à sauvegarder une espèce de poils mal aimée : le cheveu blanc. Finie la tyrannie de la racine. Exit les couleurs improbables et les produits agressifs pour le cuir chevelu. Vive le naturel et l’authenticité de la femme mûre débarrassée de ses artifices ! Séduisant, pas vrai ? Le cheveu…

3 commentaires

Je ne suis pas un exemple ? Tant mieux !

Jusque vers trente ans, quelques personnes m’ont considérée comme une sorte d’exemple. J’avais décroché – non sans mal - des diplômes respectables, puis obtenu un poste valorisant dans une grande entreprise. On rapportait mes exploits à ses enfants en concluant : sois sage, fais bien tes devoirs et un jour tu réussiras aussi bien que ta sœur, ta cousine, ta copine. C’était flatteur pour moi et chiant pour les autres…

3 commentaires

J’écris donc je suis… mais qui ?

J’ai dû commencer à me demander qui j’étais en arrivant en sixième. Un jour, des copains se sont moqués de moi parce que je me tenais trop droite pour manger. Je n’avais jamais remarqué cette particularité. Mais comme j’avais à cœur de m’intégrer, j’ai travaillé une posture plus décontractée. Puis j’ai délaissé mes vêtements de gamine bien élevée pour l’uniforme jean-baskets-sac US. Puis j’ai appris à dire « putain » à la place…

4 commentaires

1200 jours chez les pauvres

Mon équilibre financier était déjà précaire depuis plusieurs années quand je me suis retrouvée au RSA.  Étant diplômée Bac+5, je ne pensais pas que ça m’arriverait un jour. Mais la vie d’artiste réserve parfois quelques surprises… Très rapidement, j’ai dû demander à ma famille de m’aider à boucler mes fins de mois. Son soutien a été sans faille, mais perdre mon autonomie financière a été difficile à vivre. Mon moral a…

4 commentaires

Pour le vote contre !

À chaque élection présidentielle, le même débat fait rage dans la plupart des familles françaises : pour qui vaut-il mieux voter au premier tour ?? Au premier tour on vote utile On épluche les sondages, on fait des pronostics comme au tiercé, on scrute le marc de café et chacun tente de deviner quel candidat de son bord a le plus de chances d’être encore en lice au second tour. Ce n’est…

3 commentaires

Glander nuit gravement à votre avenir

Jusqu'au Bac, glander a fait partie de mes activités favorites. Quand j’ai commencé à bosser en entreprise, j’ai vaguement envisagé de plancher sur un roman, projet qui me trottait dans la tête depuis le lycée. J’ai pourtant préféré passer mes soirées dans les bouquins ou devant la télé, mes week-ends au cinéma et mes vacances à la plage. Et j’ai repoussé l’écriture de ce roman à… un jour peut-être. Quand…

4 commentaires

Le chômage est-il (vraiment) de la faute des chômeurs ?

Considérer les compétences des travailleurs plutôt que leur profession, généraliser le tirage au sort dans les procédures d’embauche, rémunérer davantage les métiers difficiles ferait baisser le chômage en France. La plupart des politiques français sont d’accord sur un point : le chômage est avant tout de la faute des chômeurs. Parce que c’est bien beau de vouloir relancer l’économie, multiplier les primes à l’embauche, baisser les charges sociales, dépenser des…

6 commentaires

Comment (re)donner du sens à sa vie

La plupart du temps, personne ne se demande si sa vie à un sens. On laisse cette passionnante question aux philosophes et autres aficionados de la masturbation intellectuelle, on métro-boulot-dodo la semaine et on profite gentiment de la vie le reste du temps. Quand tout s’écroule Et puis un jour, sans crier gare, le monde s’écroule autour de nous : on perd une personne très chère, pilier de notre vie ; on se retrouve…

1 commentaire

Pourquoi on fuit quand on nous court après ?

Quand j'étais gamine, une des matières que je haïssais le plus était sans aucun doute la physique. Autant je trouvais un côté ludique aux mathématiques avec des tas d'énigmes à résoudre, autant les sciences physiques me paraissaient d'un ennui mortel. En grandissant, j'ai compris que la physique c'est comme les épinards ou les brocolis, il faut y goûter pour apprécier. Car avec un peu d'imagination, un principe fondamental de physique…

1 commentaire