Je rêvais d’être une star… jusqu’à Wikipedia

Qui n’a jamais rêvé d’être une star ? De frimer devant des dizaines de photographes sur un tapis rouge, de recevoir l’amour d’une foule en délire perchée sur une scène, de se vautrer dans des hôtels 10*, de voir sa trombine et son nom en lettres géantes sur un écran de cinéma, de se faire courtiser par les hommes les plus beaux, les plus riches et les plus intelligents de la planète ??? Que les menteuses lèvent le doigt ! Bon, ok, personne. Moi aussi quand j’étais gamine, ado et même plus tard, j’ai regardé avec envie les étoiles du show biz à la télé, au ciné et dans les magazines en me disant : aaaaahhh, si seulement j’avais la chance d’avoir une vie aussi merveilleuse… (long soupir) Et je me demandais pourquoi tous ces gens avaient autant de veine et pas moi. Enfin, je me le suis demandé jusqu’à(…)

Lire la suite

2016, c’est parti !

 Avant l’invention d’internet et des téléphones portables, je ne souhaitais la bonne année qu’à ma famille et aux personnes proches ou moins proches que je croisais pendant le mois de janvier : – Bonjour, bonne année ! En fonction de l’âge de l’interlocuteur, j’ajoutais : – Et surtout, bonne santé ! Ou : – Bonheur et prospérité ! Avec internet et l’échange quasi-systématique des mails, la cérémonie des vœux du nouvel an est devenue plus élaborée car j’envoyais désormais mes vœux à toute une mailing list de plus ou moins potes. Je me triturais les méninges chaque début d’année pour pondre des vœux positifs, enjoués, pleins d’énergie et de confiance en l’avenir. Et tant pis si l’année qui venait de s’achever n’avait pas apporté beaucoup de bonheur ou de prospérité ; j’étais toujours convaincue que l’année suivante, ce serait vachement mieux ! J’avais aussi l’habitude de me fixer deux ou trois objectifs professionnels en début d’année, du style :(…)

Lire la suite