Mon programme 2017 pour lutter contre le chômage

Considérer les compétences des travailleurs plutôt que leur profession, généraliser le tirage au sort dans les procédures d’embauche, rémunérer davantage les métiers difficiles ferait baisser le chômage en France. La plupart des politiques français sont d’accord sur un point : le chômage est avant tout de la faute des chômeurs. Parce que c’est bien beau de vouloir relancer l’économie, multiplier les primes à l’embauche, baisser les charges sociales, dépenser des fortunes en formation, si ces feignants de chômeurs ne correspondent pas aux profils recherchés on n’arrivera jamais à résorber le chômage ! Le chômeur français est un être contrariant Il faut(…)

Lire la suite

Comment (re)donner du sens à sa vie

La plupart du temps, personne ne se demande si sa vie à un sens. On laisse cette passionnante question aux philosophes et autres aficionados de la masturbation intellectuelle, on métro-boulot-dodo la semaine et on profite gentiment de la vie le reste du temps. Quand tout s’écroule Et puis un jour, sans crier gare, le monde s’écroule autour de nous :  on perd une personne très chère, pilier de notre vie ;  on se retrouve handicapé à cause d’un accident ;  on apprend qu’un ami ou un membre de notre famille a une maladie grave ;  on se fait plaquer par la seule personne sur(…)

Lire la suite

Bilan des ventes de « La rousse qui croyait au père Noël » !

J’ai du mal à le croire, mais voilà déjà trois ans que je me suis lancée dans l’autoédition : que d’aventures depuis ! Comme plusieurs de mes collègues auteurs indépendants, j’ai décidé de vous montrer l’envers du décor en faisant un bilan de la publication du premier tome de mon premier roman « La rousse qui croyait au père Noël ». Les trois versions de « La rousse » Pour commencer, sachez que la publication de « La rousse qui croyait au père Noël » s’est faite en trois temps : 1 – en février 2014, j’ai publié une première version qui portait le titre imprudent – mais international(…)

Lire la suite

Mon programme 2017 pour lutter contre le célibat des Français !

Le gouvernement, qui fait de la lutte contre le chômage sa priorité des priorités depuis plus de trente ans, réalise-t-il que lutter contre la solitude de ses concitoyens serait bien plus efficace pour résoudre les maux de l’économie française ?? Le célibat nuit gravement à la santé de l’économie française Vivre à deux permet déjà de consommer davantage, au lieu de consacrer une bonne partie de ses revenus au paiement du loyer et des divers frais fixes. Surtout quand on vit à Paris où l’on cumule un loyer et un coût de la vie plus élevés qu’en province. Caser deux(…)

Lire la suite